Une histoire de petite graine.

Les filles de mon âge tombent enceinte. Pendant 9 mois, elles vont suivre l’évolution de la graine au petit être. Elles parleront col dilaté, nerfs sciatiques, méthodes de portage, haptonomie, modes de garde, péridurale. Pendant 9 mois, elles vont apprendre à devenir mère et attendre cet événement avec autant d’excitation que de sérénité, selon le fameux adage : « Une maman zen fait un bébé zen ».

D’ailleurs, mes copines enceintes sont-elles déjà maman ? « Future maman » dit-on. Je n’aime pas cette expression. Si on va par là, je suis aussi une future maman. Enfin, j’espère qu’un jour je serai maman.

Mais pour l’instant, je ne peux prétendre à aucune appellation de ce genre puisque je n’attends pas d’enfant. A priori, les chances que je devienne chanteuse, présidente, amoureuse, directrice, lesbienne, photographe ou voyageuse sont aussi élevées que de celles de devenir un jour mère. Donc à défaut de pouvoir être officiellement appelée « future maman », je décide de devenir aujourd’hui une future quelque chose. Je plante une petite graine. J’attends un truc. Je ne sais pas quoi. Mais je vais l’attendre 9 mois. Avec vous.

Jusqu’au 6 janvier.

On verra de quoi j’accouche.

Illustration – Kate Pugsley

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s